- Burkimbia actu, Environnement

Accès à l’eau potable dans la commune de Béré : deux forages inaugurés au profit de Douré et de Bollé

L’école primaire publique de Douré et le quartier Bollé du village de Sigonvoussé dans la commune rurale de Béré ont bénéficié de forages grâce à un généreux donateur. Plusieurs chefs traditionnels se sont mobilisés autour de Boussoum Wayalguin Naaba Saneem à l’occasion des cérémonies d’inauguration de ces deux forages. C’était le samedi 14 juillet 2018 dans ces villages de la province du Zoundw éogo, région du Centre-sud du Burkina Faso.

Ce sont des applaudissements des femmes et d’hommes, des coups de fusils qui ont accueilli le Boussoum Wayalguin Naaba Saneem et son cortège à leur arrivé dans le village de Douré. Dans ce village, le forage a été implanté dans l’enceinte de l’école primaire publique au profit des enseignants et des élèves. Le chef de ce village qui a pris premièrement la parole a remercié le donateur et ses intermédiaires et a témoigné que cela fait 17 ans que l’école est implantée mais les enseignants et les élèves souffraient toujours de manque d’eau. Même son de cloche du côté du directeur de l’école qui a précisé que les élèves étaient obligés d’apporter chaque fois de l’eau de la maison pour pouvoir se rafraîchir à l’école mais maintenant, enseignants et élèves sont sauvés. « Nous pouvons planter des arbres, des fleurs, nettoyer chaque fois nos salles de classe », s’est-il réjoui. L’entrepreneur qui a implanté le forage a promis de soutenir l’école en cas de panne même au-delà de la période de garantie.

Autre lieu, même scénario. La satisfaction était la même à Bollé, situé à 7 kilomètres de Béré, où le cortège a encore été bien accueilli. C’est un quartier à 100% musulman. L’imam de la zone a remercié le Wayalguin Naaba Saneem avant d’ajouter que le besoin en eau était énorme. Certaines personnes ont confié sur place qu’elles parcouraient plus de 4 kilomètres à la recherche l’eau. Le maire de la commune de Béré a témoigné sa reconnaissance au donateur au nom du conseil municipal dont il est le président. En rappel c’est l’opérateur économique, el hadj Harouna Tamboura qui est le donateur de ces forages.

Abdoulaye KINDA

 

Laisser un commentaire