- Culture

« Je demande pardon à tous mes fans qui ont effectué le déplacement et qui n’ont pu accéder à la salle. Je me rattraperai le 4 septembre prochain à la Maison du Peuple », promesse de Noog-Naaba Floby

Le Palais de la Jeunesse et de la Culture Jean-Pierre Gingané de Ouagadougou a refusé du monde lors du concert de Nee-Taabo pour la fête de la Tabaski animé par l’artiste musicien Floby dans la nuit du mardi 21 août 2018. Nombreux sont les fans qui ont fait le déplacement pour savourer le son du nouvel album du kirikou d’Afrique dénommé wakat. Avec une salle pleine à craquer, certains spectateurs se plaignaient de n’avoir pas pu y entrer et obligés de rebrousser chemin.

« Les stars comme les Floby ne peuvent pas organiser des concerts dans ces petites salles. Il va gâter son nom », s’est plaint un spectateur. Mais Floby, à la fin du concert, s’est dit très heureux de la mobilisation. « Vous avez vu ce qui s’est passé. Ce n’est pas de ma faute. Le public était nombreux. La salle était comble. Les mots me manquent pour qualifier ce beau monde venu à cause  de moi seul. Mais sachez que je ne suis pas le plus fort. J’ai juste eu la chance et un public m’a accueilli et adopté. Il y a des artistes que je connais qui font plus de six mois sans concert mais moi, c’est presque tous les jours et c’est toujours bondé de monde. Je dis merci au bon Dieu.», s’est-il réjoui. A ceux qui n’ont pas eu accès à la salle, Floby a donné un autre rendez-vous. « Je demande pardon, le concert était prévu pour commencer à 20 heures et à 19 heures déjà, on m’appelle de venir que la salle est remplie de fans, je n’ai même pas eu le temps de saluer mes voisins. Mais je compte me rattraper le 4 septembre prochain à la Maison du Peuple de Ouagadougou avec un autre concert. Je les invite tous à me rejoindre. Je ferai tout mon possible pour leur plaire », s’est-il engagé. Floby a promis de faire un concert dans un stades de la capitale burkinabè en début 2019.

Abdoulaye KINDA

Laisser un commentaire