- LA UNE, Sport

Coupe du Maire de l’Arrondissement 9 : le secteur 39 de Ouagadougou se hisse au sommet de la 2ème édition

Le secteur 39 de Ouagadougou a remporté le trophée de la deuxième édition de la coupe du maire de l’arrondissement 9 de la capitale burkinabè. Ce, à l’issue de la finale qui s’est jouée le dimanche 2 décembre 2018 sur le terrain de  football du secteur 39 situé non loin de la mairie de l’arrondissement 9.

 

La finale de la 2ème édition de la coupe du maire l’arrondissement 9 de Ouagadougou en football a opposé l’équipe du secteur 38 à celle du 39 dudit arrondissement. Elle a débuté par un défilé de près de 100 associations féminines de l’arrondissement 9 qui y ont effectué le déplacement pour témoigner leur soutien au maire Albert Bamogo. La rencontre a connu également la présence de plusieurs autorités issues de divers arrondissements de la capitale burkinabè et des communes voisines de la ville de Ouagadougou. Ce qui est recherché à travers cette coupe, c’est l’union et la cohésion entre les jeunes de l’arrondissement. La coupe qui a connu la participation de toutes les équipes des différents secteurs de cet arrondissement s’est jouée sous le thème: «promotion du sport et rôle de la jeunesse pour la lutte contre l’extrémisme violent». L’initiative vise à contribuer à la conscientisation de tous et en particulier des jeunes contre l’incivisme selon le maire Albert Bamogo, promoteur de cette coupe, qui a salué la mobilisation des supporteurs et la présence des autorités avant de remercier tous ceux qui ont soutenu d’une manière ou d’une autre cette coupe pour sa réussite.

Le maire remettant les prix aux champions de la coupe

Il a souligné qu’il n’y a pas de perdante parmi les deux équipes et que c’est la mairie et son conseil municipal ainsi que la population de l’arrondissent 9 qui ont gagné. Le parrain de la présente édition, Zakaria Sawadogo, a félicité les joueurs et a salué leur esprit de fair-play au cours du match. Ce dernier et la marraine, Honorable Mamata Tiendrebéogo, ont tous bien apprécié la qualité du jeu et ont souligné qu’ils ne regrettent pas d’avoir soutenu ce tournoi. Simon Compaoré, lui, s’est réjoui de la mobilisation des femmes et a souhaité l’union des Burkinabè dans les projets de développement. Plusieurs membres de l’Association pour le Développement citoyen ont reçu des attestations pour leur contribution à la lutte contre la violence au cours de la compétition. Les deux équipes se sont séparées par un score vierge à la fin du temps règlementaire de 2 fois 20 minutes. Elles se sont départagées à travers une séance de tirs au but qui a vu la victoire de la formation du secteur 39 par 4 tirs réussis contre 2. Celle-ci a reçu une enveloppe de 250 000 F CFA, un jeu de maillot et 2 ballons en plus du trophée. L’équipe finaliste malheureuse s’est contentée de la somme de 150 000 F CFA, d’un jeu de maillot et de 2 ballons.

Les différents acteurs se sont donné rendez-vous en 2019 pour la 3ème édition.

 

Abdoulaye Kinda

 

 

Laisser un commentaire