- LA UNE, Société

LONAB : Ablassé Ouédraogo se fait l’avocat des gérants de clubs PMU’B fermés

Depuis quelques temps, des gérants de club PMU’B, produit de la Loterie nationale burkinabè (LONAB), fustigent les premiers responsables de la structure pour avoir injustement fermé leurs clubs. La raison invoquée était la vétusté des machines ou des problèmes de maintenance. Cela fait 3 ans que près de 300 individus, vendeurs de club PMU’B, sont au chômage de ce fait.

 

La direction de la ‘nationale des jeux du hasard semble avoir bloqué le dossier puisque après un audit de l’Autorité supérieur de Contrôle d’Etat et de Lutte contre la Corruption (ASCE/LC), il a été demandé de rouvrir ces clubs. En toute vraisemblance, après la fermeture de ces clubs PMU’B, la direction autorise de nouvelles implantation de kiosque PMU’B tout en bloquant les anciens. Cela ressemble à un deal selon ceux qui se sentent lésés d’autant plus que les nouveaux vendeurs de ces clubs dont l’ouverture est autorisée par Simon Pierre Tarnagda s’apparentent à des proches et amis des premiers responsables de la LONAB. D’où l’indignation de ces marginalisés qui ont rencontré le Dr Ablassé Ouédraogo car ce dernier a fait un écrit pour dénoncer la mauvaise gestion au sein de l’entreprise. Ablassé Ouédraogo avait dénoncé entre autres le changement de logo de l’institution (seul fait du DG) et la fermeture « mouta mouta » des clubs PMU’B. A noter que cette rencontre a eu lieu le jeudi 10 janvier 2019 au cabinet de Ablassé Ouédraogo à Ouagadougou.

 

Alpha Ouéda

Laisser un commentaire