- LA UNE, Politique

Présidentielle de 2020 : le CDP n’a pas encore de candidat

Le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) n’a pas encore de candidat à la présidentielle de 2020. En plus, la liste des membres du Bureau Politique National (BPN) du CDP est passée de 600 à 1000 sous la direction du président actuel du parti, Eddie Komboïgo. Une situation à revoir selon certains membres du parti. Un congrès extraordinaire sera organisé le 16 juin prochain à la Maison du Peuple de Ouagadougou pour rectifier le tir. Cette annonce a été donnée le mardi 11 juin 2019 au siège du parti par quelques membres du bureau qui étaient face à la presse ce à Ouagadougou pour annoncer la date du congrès.

Le nombre des membres du Bureau Politique National du CDP est actuellement de plus de mille. Ce qui n’était pas faisable avant le 7ème congrès tenu les 5 et 6 juin 2018. Le nombre était limité à 600 et c’est à la sortie de ce congrès que le nombre a vu son augmentation à plus de mille. « Toute chose qui ne respecte pas les textes de nos statuts et règlements », explique Achille Tapsoba, vice-président du parti, chargé des questions politiques qui a présidé la rencontre e l’absence de Eddie Komboïgo. Le congrès prévu pour le 16 juin a pour but de se conformer à la réalité des textes. « Si nous en sommes arrivés là, c’est parce qu’au sortir de notre 7ème congrès, il était difficile d’avoir une situation exacte du BPN avec la vague de démission actée et non-actée que nous avons connue », foi de Achille Tapsoba. « Pour la redynamisation des structures du parti par l’élection de nouveaux membres, il a été demandé à chaque province de proposer au moins trois membres pour les provinces autres que les chefs-lieux de région et cinq membres de région. En plus, avec les nouvelles adhésions de hauts cadres de certains partis et formations politiques, il fallait les accepter dans le BPN », justifie Achille Tapsoba sur l’augmentation du nombre des membres du BPN à plus de mille. Les initiateurs de ce face à la presse ont signalé que la tenue de ce congrès est légitime et qu’ils pourront s’adapter à la nouvelle donne et à leurs textes et qu’il va rassurer la dynamique du parti, élargir sa base et ne surtout pas créer des frustrations aux militants qui se sont mobilisés pour l’organisation du 7ème congrès ordinaire passé. Les animateurs de la conférence de presse ont expliqué que le CDP n’a pas encore désigné son candidat à l’élection présidentielle de 2020.  Ils ont aussi ajouté qu’un autre congrès sera tenu afin de trouver des stratégies pour la désignation du candidat du parti.

Abdoulaye KINDA           

Laisser un commentaire