24.2 C
New York
mardi, juin 28, 2022

Buy now

Avec son nouvel album « Merci toujours », Ab Paul Ting invite à cultiver les vertus de la foi, de l’espérance et de la charité

L’artiste Ab Paul Ting a organisé une conférence de presse pour présenter son nouvel album intitulé « merci toujours ». Deux albums à son actif sont déjà connus sur le marché discographique. Cette dédicace s’est tenue ce dimanche 19 juin 2022 à Ouagadougou.

Quand bien même prêtre du diocèse de Dédougou, l’abbé Paul Tingueri, de son nom d’artiste “Ab Paul Ting”, n’a pas abandonné sa passion pour la musique. Il se sert plutôt de son art pour rendre grâce à Dieu, convaincu que chanter, c’est prier deux fois. C’est dans ce sens que ce troisième album a vu le jour. Cet album est composé de six titres à savoir « Je suis comblé », « Tangawuli » qui signifie sauveur, « Mère chérie », « Meyantoro » qui signifie la paix, « Vives les mariés », « Pour ma patrie ». Les thèmes invitent à cultiver en soi les vertus de la foi, de l’espérance et de la charité, de la bonté et du courage, de l’engagement et de la gratitude. Dans cet album, on trouve des sonorités comme la salsa, le reggae, le zindissanda.

LA presse

Pour la promotion de l’album, l’artiste compte approcher les médias, organiser des concerts dans les localités favorables. « Nous allons organiser des concerts dans les lieux favorables en ces périodes difficiles. Nous n’allons pas tout laisser tomber. Il faut bien qu’on se batte, il faut bien qu’on vive. Le concert participe à la vie », a-t-il laissé entendre.

Le parrain de la cérémonie de dédicace, abbé Constantin Séré, s’est dit très heureux d’accompagner ce joyau. « J’ai accepté d’accompagner l’artiste parce que l’œuvre parle de charité, l’œuvre parle d’amour, de paix et vous savez que ce sont des mots qui sont chers à l’OCADES Caritas Burkina. C’est pour cette première raison que j’ai accepté d’accompagner l’artiste dans sa mission. La deuxième raison est que l’artiste et moi, nous nous connaissons, nous sommes des frères, nous sommes des collègues, nous sommes des confrères de sacerdoce », a-t-il expliqué.

Abbé Paul Tingueri : « Nous allons aller vers la presse pour la promotion de l’album »

L’album est disponible sur le marché discographique au Burkina et ailleurs et coûte 4 000 francs CFA. Ab Paul Ting porte en lui la conviction qu’au-delà de toute retombée financière que génèrent ses œuvres musicales, celles-ci demeurent sa contribution à la sensibilisation et l’évangélisation des hommes pour une vie sociale harmonieuse.

Bela Nefertari Ouédraogo
source: Lefaso.net

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
48SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
Burkimbia.comspot_img

Derniers articles