18 C
New York
dimanche, septembre 25, 2022

Buy now

Tema-Bokin : El Hadj Sayouba Sawadogo dit Sayoub Sanem fait un don de vivres à 94 villages

Certaines couches de la société burkinabè sont particulièrement vulnérables en cette période de soudure et de crise liée à l’insécurité que connaît le Burkina Faso depuis un certain nombre d’années. Chose qui a interpellé une fois de plus El Hadj Sayouba Sawadogo dit Sayoub Sanem, le président de la société Sav’Or. Celui-ci a fait un don de vivres à ces démunis des régions du Nord, du Centre-Nord et du Plateau Central.

Au total, près de 300 tonnes de maïs, d’un coût 70 000 000 FCFA ont été remises symboliquement à 94 villages. C’était le lundi 8 août 2022 à Tema-Bokin dans la province du Passoré, région du Nord. « Confrontée à des attaques terroristes, des communes de notre localité ont enregistré un déplacement massif des populations des provinces dans notre zone.

En plus de ces nombreux déplacés internes venus d’autres localités à forts défis sécuritaires, certaines couches sont particulièrement vulnérables en cette période de soudure », à en croire le parrain de la cérémonie, Naaba Tigré, Dimbila de Tèma. « El Hadj Sayouba Sawadogo dit Sanem a, une fois de plus, laissé parler son cœur pour assister ses parents et les personnes déplacées en situation de détresse. Faites en de bons usages dans vos familles en cette période de soudure. J’exhorte les filles et fils de notre commune, de notre province et de notre région en particulier à laisser parler leurs cœurs dans leurs villages, communes, provinces et régions. », a ajouté le porte-parole des bénéficiaires, Naaba Sonré. Des bénéficiaires de ces 197 tonnes qui ont témoigné leur reconnaissance au donateur du jour pour ses actions humanitaires. Tous espèrent que cette assistance alimentaire leur permettra de préparer la prochaine saison agricole dans leurs villages d’origine et d’accueil. « Je mets en garde les filles et fils de Toma-Bokin désirant vouloir se faire enrôler dans la rébellion des terroristes car ces dernier seront purement et simplement bannis de leurs familles et même du village », a ajouté le parrain.

Pour ce qui est de l’usage de ces vivres, ils seront répartis entre les 60 villages que compte la commune de Tema-Bokin soit au total 94 tonnes. Egalement  15 villages de la commune de Kirsi se partagent 19 tonnes, 5 villages de Yako, 9 tonnes, les villages de Poura, Kalsaka,  Ankouna, Koundla et Tamissin 26 tonnes. Puis 7 villages de la commune de Manè dont Malou se répartiront au total 22 tonnes.

En rappel, plusieurs dons dans divers domaines dont la santé, l’éducation, l’accès à l’eau potable,  la promotion sociale et l’action humanitaire ont été faits par Sayoub Sanem au profit des populations et de nombreuses localités de Tema-Bokin.

David Demaison NEBIE

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
49SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
Burkimbia.comspot_img

Derniers articles