18 C
New York
dimanche, septembre 25, 2022

Buy now

Burkina Faso : L’Observatoire de la Dignité Humaine  (ODH) dénonce des exécutions sommaires à Tougouri

Le 8 août 2022, selon des sources concordantes, plus d’une cinquantaine de civils sans armes auraient été enlevés à Tougouri et sommairement exécutés sur la route de Bouroum par les forces de défenses et de sécurité (FDS) du Burkina Faso.

Selon certaines sources la quasi-totalité des victimes seraient des Peuls, dont des femmes et des enfants. Certaines victimes ont été arrêtées au marché de Tougouri et d’autres à domicile.

Tougouri est un département et une commune rurale de la province du Namentenga, situé sur la route nationale N°3 (axe Kaya-Dori) dans la région du Centre-Nord au Burkina Faso.

Les autorités sont vivement interpellées sur la résurgence de ces pratiques iniques, barbares, indignes d’une armée républicaine et qui ont contribué à plonger le Burkina Faso dans cette situation.

Nous espérons que ces burkinabè n’ont pas été sacrifiés sur l’autel de la recherche de statistiques en lien avec le délai des 5 mois qui avaient été promis pour finir avec le terrorisme ?

Quand est-ce que ces exécutions sommaires basées uniquement sur le faciès vont-elles cesser?
L’ODH dénonce et condamne avec la dernière énergie ces actes barbares indignes de notre époque et qui ne font qu’aggraver la situation.

ODH – Observatoire de la Dignité Humaine

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
49SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
Burkimbia.comspot_img

Derniers articles