18 C
New York
dimanche, septembre 25, 2022

Buy now

Incendie du véhicule de Serge Bayala : le Front patriotique exige toute la lumière

Le Front patriotique, dans cette déclaration, appelle le gouvernement burkinabè à faire la lumière sur l’incendie du véhicule de Serge Bayala, Secrétaire général du cadre de réflexion « Deux heures pour Nous, Deux Heures Pour Kamita » devant son domicile à Ouagadougou.

Dans la nuit du 22 au 23 août 2022, le véhicule de notre camarade Bayala Linhoué Imhotep a été dévasté et incendié devant son domicile par des individus en fuite. C’est assurément un incendie criminel.

Cet accès de violence s’inscrit dans la continuité d’un ensemble de menaces et d’intimidations dont sont la cible depuis un certain temps, les militants du Front Patriotique et en particulier le Secretaire General du cadre Deux Heures Pour Nous, Deux Heures Pour Kamita et ce depuis l’avènement au pouvoir du MPSR.

A de maintes reprises, notre camarade Bayala Linhoué Imhotep a en effet été pris à partie par des individus dont le leitmotiv semble être la traque des figures majeures de l’insurrection populaire de 2014 et dont ils redoutent la réédition de l’action contre le MPSR.

L’incendie du véhicule de notre camarade Bayala s’inscrit également dans un contexte marqué par la multiplication d’actes de terreur dont le Front Patriotique en a déjà fait les frais lors de la manifestation publique consacrant la signature de sa charte.

C’est la caractéristique d’un Etat voyou dans lequel des milices privées peuvent user de la violence à l’encontre de personnes critiques vis-à-vis de la conduite des affaires de la Nation.

Convaincu que ces persécutions à l’endroit du camarade sont la réplique à ses prises de positions publiques, le Front Patriotique saisit l’occasion pour lui apporter son soutien indéfectible en ces moments difficiles mais déterminants pour la suite de notre lutte commune.

Le Front Patriotique interpelle le MPSR et son gouvernement sur leur responsabilité dans la dégradation du champ des libertés garanties par notre constitution.

Cette vile opération nous envoie un message clair, celui de l’impérieuse nécessité de poursuivre les efforts dans le cadre de notre plateforme de lutte pour une transition politique légitime et souveraine gage de paix, de liberté et de justice pour notre peuple. Nous exhortons le peuple burkinabè à se mobiliser afin que toute la lumière soit faite sur cette entreprise criminelle et que justice soit rendue à notre camarade.

Ouagadougou le 23 août 2022

Le Coordonateur du Front Patriotique
Nama Bitiou Germain

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
49SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
Burkimbia.comspot_img

Derniers articles