18 C
New York
dimanche, septembre 25, 2022

Buy now

MATDS : le Code d’éthique et de déontologie du ministère validé

Le Ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité a organisé, le mercredi 24 août 2022 à Ouagadougou, un atelier de validation du projet du Code d’éthique et de déontologie du département.

Le Code d’éthique et de déontologie adopté à la fin de l’atelier, fixe les principes et valeurs de référence régissant les agents du ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité dans l’accomplissement de leurs missions de service public. C’est un ensemble de 70 articles qui définissent les principes, les valeurs de référence, l’environnement de travail et les conflits d’intérêts.

Applicable à tout agent du département, indépendamment de son statut, de sa fonction et de son emploi, il précise ses obligations dans l’accomplissement de ses missions d’administration du territoire et de sécurité intérieure. Le code de bonne conduite repose sur des règles se rapportant aux principes d’obéissance à la hiérarchie, de confidentialité, de loyauté et d’honnêteté, de neutralité et d’impartialité, de responsabilité de l’autorité hiérarchique et au principe d’exemplarité.

Quant aux qualités illustrant le comportement recherché par l’administration, elles se rapportent aux valeurs de patriotisme, de dignité, de compétence et de professionnalisme, de ponctualité et de disponibilité, de courtoisie et d’humilité, de dialogue et de consensus.

Pour ce qui est des droits de l’agent, le code dispose du droit à la sureté du cadre de travail et à la sécurité de sa personne. Toutefois, il indique que l’agent est tenu, dans la jouissance de ces droits, à la préservation du patrimoine public et la soumission aux corps de contrôle compétents.

Ce document normatif de bonne conduite interdit à tout agent du ministère de se livrer à des activités ayant un conflit d’intérêt avec sa fonction, ses charges ou ses devoirs.

Les travaux de la rencontre de validation ont été présidés par le Secrétaire général du ministère, Sié Edgard Sou, par ailleurs superviseur du comité de rédaction dudit document.

Ce code vient mettre le département du Lieutenant-Colonel Omer Bationo en cohérence avec les textes en vigueur et les valeurs et principes prônés par le gouvernement de la Transition.

DCRP/MATDS

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
49SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
Burkimbia.comspot_img

Derniers articles