18 C
New York
dimanche, septembre 25, 2022

Buy now

Incendie du véhicule de Serge Bayala : le CNP-NZ et ses organisations membres condamnent cette attaque

Le Centre national de presse Norbert Zongo (CNP-NZ) et les organisations membres du comité de pilotage, l’Association des journalistes du Burkina (AJB), la Société des éditeurs de la presse privée (SEP) et le Syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la culture (SYNATIC), ont appris avec consternation et stupéfaction les actes de vandalisme perpétrés dans la nuit du 22 au 23 aout 2022 au domicile du Secrétaire général du cadre « Deux heures pour nous, deux heures pour Kamita ». A l’occasion, le véhicule de Lianhoué Imhotep Serge Bayala a été incendié. Les objets abandonnés sur les lieux, notamment un poignard, un marteau, un caillou, utilisés pour défoncer le véhicule avant d’y jeter un cocktail incendiaire, laissent voir l’intention manifestement criminelle des auteurs de cet acte de violence.

Cet acte ignoble et indigne de notre pays intervient dans un contexte d’insécurité urbaine généralisée, la recrudescence de menaces verbales contre les citoyens exprimant leur insatisfaction de la gestion de la crise sécuritaire et la résurgence de milices promptes ces derniers temps à perturber les activités d’organisations de la société civile. On a ainsi noté récemment les attaques contre les militants du Mouvement M30 Naaba Wobgo de Yeli Monique Kam et du Front patriotique. Les deux événements sont intervenus le 30 juillet et le 04 août respectivement lors de la conférence du M30 et lors de la cérémonie de signature de la charte du Front patriotique dont est membre Lianhoué Imhotep Serge Bayala.

Le message est suffisamment clair. Il s’agit là de velléités d’intimider et de réduire au silence Lianhoué Imhotep Serge Bayala et toute personne critique de la gestion de la Transition et de la crise sécuritaire au Burkina Faso.

Le CNP-NZ et ses organisations membres condamnent cette attaque contre le véhicule d’un acteur de la société réputé pour ses prises de positions courageuses sur nombre de sujets d’intérêt public. Nous prenons acte du communiqué de condamnation du gouvernement et espérons que pour une fois les coupables, commanditaires et exécutants seront vites identifiés, arrêtés et mis à la disposition de la justice.

Le CNP-NZ a maintes fois interpellé les autorités politiques et judiciaires sur les graves conséquences de l’impunité des crimes perpétrés contre les citoyens de tout bord et de tout rang social. 

Nous rappelons à juste titre, le dossier Norbert Norbert Zongo et ses compagnons d’infortunes assassinés et calcinés à Sapouy, qui est toujours en souffrance au niveau de la justice.

Plus récemment les attaques ou menaces contre les domiciles des journalistes Ladji Yacouba Bama, de Sery Baoula, de Siriki Dramé, par ailleurs Secrétaire général du SYNATIC, de Lionel Bilgo, à l’époque chroniqueur acerbe sur la gouvernance politique et sécuritaire, de Bassolma Bazié, à l’époque Secrétaire général de la Confédération générale du travail du Burkina (CGT-B), et de Dr Daouda Diallo, Secrétaire général du Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés (CISC), etc. Toutes ces violations et bien d’autres restent à ce jour impunies et cela sonne comme un blanc-seing donné à tous les aventuriers animés par une haine viscérale contre les journalistes, les syndicalistes et les activistes des droits de l’Homme.

Soucieux du respect des droits des citoyens à la sécurité et à la justice, le CNP-NZ et ses organisations membres :

  • condamnent l’incendie contre le véhicule de Lianhoué Imhotep Serge Bayala,
  • apportent leur soutien à  Lianhoué Imhotep Serge Bayala, sa famille et ses camarades de lutte,
  • exigent la lumière sur tous ces actes,
  • interpellent la justice à faire diligence quant aux suites à donner à ces actes criminelles,
  • interpellent les autorités administratives et politiques sur leur responsabilité historique face au réveil des vieux démons avec les remises en cause graves des acquis démocratiques.

Ouagadougou le 25 août 2022

Pour le CNP-NZ

Le Président du comité de pilotage

Guézouma Sanogo

Pour l’AJB

Le Secrétaire général

Boukari Ouoba

Pour la SEP

Le Président

Boureima Ouédraogo

Pour le SYNATIC

Le Secrétaire général Siriki Dramé

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
49SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
Burkimbia.comspot_img

Derniers articles