« Djibril Bassolé est au plus mal » selon sa fille Yasmine Bassolé

POUR LA SURVIE DE DJIBRILL BASSOLE

 

Djibril Bassolé est au plus mal. La santé de mon père décline à vue d’oeil depuis son transfert de la Résidence surveillée à la Maison d’Arrêt et de Correction des armées (MACA) et nous, sa famille, tirons  la sonnette d’alarme et rappeler aux plus hautes autorités de notre pays l’urgence de son cas.

 

Nous les remercions pour la démarche humanitaire qui avait déjà conduit à autoriser sa première évacuation sanitaire, mais déplorons que les soins aient été prématurément interrompus.

A présent, il est de la plus grande urgence de donner une chance à mon père de ne pas succomber sans soins appropriés aux pathologies qui l’affectent. 

 

Chaque jour compte. Sauvez mon père!

 

Yasmine Bassole

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *