Qualité des services des sociétés de téléphonie mobile : les opérateurs étalent les difficultés

La Commission d’enquête parlementaire (CEP) était face à la presse le jeudi 24 décembre pour lui présenter les conclusions des travaux portant sur le système de la téléphonie mobile au Burkina Faso.

Ces travaux ont révélé que sur le plan de la qualité des services, les sociétés de téléphonie mobile sont reconnues comme défectueuses par l’ensemble des acteurs et la population.

Selon, les opérateurs les difficultés sont diverses ; ‘opposition des populations à l’implantation des pylônes, les difficultés liées à la coupure récurrente de la fibre optique, la fraude sur le trafic international, la situation sécuritaires dans certaines localités, l’instabilité de la fourniture d’énergie et la qualité des terminaux.

La commission d’enquête parlementaire (CEP) a par ailleurs fait des recommandations au gouvernement et aux opérateurs mobiles. Elle a recommandé au gouvernement de relire les dispositions du décret n2018-1270 /PRES/PM/MDENP/MSECU du 31 décembre 2018 portant modalités d’identification des abonnés aux services de communication électronique et des clients de cyber café, d’utiliser un identifiant unique biométrique par personne physique.

Le service communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *