Commune urbaine de Solenzo : visite de plusieurs chantiers par le maire Désiré Traoré

Le maire Désiré Traoré de la commune urbaine de Solenzo, région de la Boucle du Mouhoun, a effectué le mercredi 27 janvier 2021 une visite des chantiers réalisés et réhabilités au cours de l’année 2020. Ce, pour toucher du doigt les réalités des infrastructures réalisées et réhabilitées mais aussi pour discuter avec la population de sa commune. Il s’est entretenu avec plusieurs responsables de services et aussi des habitants des villages.

Le maire de Solenzo, accompagné de son 1er Adjoint, de son Secrétaire général, de son technicien en génie civil et celui en eau, hygiène et assainissement de la commune, une fois à la préfecture, a parcouru la clôture du mur de la résidence du préfet. Pour ce dernier du nom de Iliasse Dianda, cette clôture est un ouf de soulagement car « ma famille et moi, nous étions exposés sans intimité ». Puis, ce fut le tour du mur de l’école maternelle d’être visité par la délégation municipale. « Imaginez-vous avec un effectif de 165 enfants à surveiller dans un établissement traversé par des motocyclistes, véhicules et bien d’autres engins. », a laissé entendre le directeur de la maternelle, Adama Sawadogo, entouré de son personnel.

Au CSPS Urbain 1, une clôture bien dressée fait la fierté du personnel soignant. Dans ce centre de santé, le premier responsable de la cité a fait le tour de ce mur avant de se rendre à l’école A, forte de 741 élèves. Il a visité les deux bâtiments flambant neuf, qui compte 5 salles de classes, un bureau et magasin. Ensuite, le maire et son équipe ont marqué un arrêt au Haut-Commissariat de la province. De là, ils ont fait un tour à la Direction de la police Nationale des Banwa pour constater les réhabilitions du  bureau du directeur provincial. Enfin, pour la ville de Solenzo, le cap est mis sur le complexe des jeunes. Ce joyau entièrement rénové est prêt pour les rencontres, spectacles et bien d’autres activités. Sa salle de spectacle peut contenir plus de 500 personnes assises.

Le village de Bonza situé à 22 km de Solenzo a aussi accueilli ses visiteurs pour discuter du projet de réhabilitation d’un forage muni de château d’eau de près de 300.millions de francs CFA. C’est dans le village de Hèrèdougou, situé à plus de 30 km du centre-ville que la boucle a été bouclée, question d’y constater l’état des infrastructures de la nouvelle maternité qui va s’ouvrir bientôt pour le bonheur des habitants. Presque partout, l’équipe a recueilli les doléances, mais aussi exprimé le soutien du conseil municipal.

David Demaison NEBIE

Représentant Régional de la Boucle du Mouhoun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *