An 1 du décès de Hadja Sahadatou Kouanda : une cérémonie de prière organisée en hommage à la défunte

Témoignages, lecture de coran et doua ont ponctué la cérémonie de prière organisée par la famille Kouanda à l’occasion du premier anniversaire du décès de Hadja Kouanda née Damboyé Kano Sahadatou Lamie pour lui rendre hommage. C’était le samedi 31 janvier 2021 devant le domicile de el hadj Mahamadi Lamine Kouanda au quartier Patte-d’Oie dans l’arrondissement 12 de Ouagadougou.

La cérémonie d’hommage à Hadja Kouanda née Damboyé Kano Sahadatou Lamie s’est voulue sobre au regard de la situation sanitaire due au COVID 19. Mais elle a mobilisé des fidèles musulmans issus de plusieurs localités du Burkina Faso. Elle a enrégistré la participation d’une délégation venue de Yamana dans l’Oubritenga, région du Plateau central, village d’origine de la famille organisatrice de l’activité. Cette cérémonie a servi de cadre pour les fidèles musulmans présents de rappeler l’obligation pour tout musulman de veiller sur ses géniteurs de leur vivant. Elle a été aussi mise à profit pour revenir sur la nécessité pour les fidèles de cultiver et d’entretenir la fraternité.

C’est l’imam Abdallah Ouédraogo qui a officié la cérémonie en présence de plusieurs personnalités comme le ministre Salifo Tiemtoré, el hadj Aboubacar Zida dit Sidnaaba, el hadj Ousséni Tapsoba.

Pour rappel, Hadja Kouanda née Damboyé Kano Sahadatou Lamie est décédée le 15 janvier 2020 à Tunis et sa dépouille est arrivée à Ouagadougou le 17 janvier, puis inhumée le 18 janvier 2020.

Rokiatou KABRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *