Burkina : 104 000 élèves déplacés internes réinscrits au compte de l’année scolaire 2020-2021

Le Conseil des ministres s’est tenu le mercredi 17 février 2021, à Kosyam en séance ordinaire sous la présidence du Chef de l’Etat, Son Excellence Roch Marc Christian KABORE, président du Conseil des ministres. Le Conseil a délibéré sur des dossiers soumis à son ordre du jour, attendu des communications orales et procédé à des nominations.

Concernant le secteur de l’Education nationale, 104 000 élèves déplacés internes ont été réinscrits au compte de l’année scolaire 2020-2021. C’est un rapport présenté en Conseil des ministres par le ministre en charge de l’Education nationale.

Pour le compte du ministère de la Sécurité, le Conseil a adopté 8 décrets portant nominations de Commissaires de police à des grades supérieurs. A ce titre, le Conseil a nommé 4 Inspecteurs généraux de police, 21 Contrôleurs généraux de police, 37 Commissaires divisionnaires et 84 Commissaires principaux de police.

Dans ce même département ministériel, le Conseil a adopté deux décrets portant Approbation des statuts de l’Ecole nationale de police et de l’Académie de police.

Au titre du ministère de l’Economie, des finances et du développement, le Conseil a adopté un décret portant Statut de l’Agent judiciaire de l’Etat et des Agents judiciaires adjoints de l’Etat. Il s’agit à travers ce décret, de donner des indemnités adéquates à ce personnel.

Un rapport portant Ordonnance de ratification d’un prêt signé entre le Burkina Faso et le Fonds Saoudien pour le développement a été adopté en Conseil des ministres. Ce prêt vise à financer un projet d’aménagement hydro-agricole, évalué à 11 milliards de Francs CFA, dans la Boucle du Mouhoun.

Également au titre du ministère de l’Economie, des finances et du développement, le Conseil a adopté un rapport portant Ordonnance de ratification d’un prêt d’une valeur d’environ 8 milliards signé entre le Burkina Faso et le Fonds Saoudien pour le bitumage de la route nationale N° 10, Tougan-Ouahigouya, longue de 94 km. Le début des travaux est prévu pour l’année 2022.

Pour le compte du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, le Conseil a approuvé des marchés d’études d’une valeur d’environ (01) milliard de Francs CFA pour la réalisation d’un futur pharma-pôle à Kokologho, dans le Centre-Ouest. Ce projet vise à la réalisation des unités de laboratoires pour la production de médicaments.

Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération, de l’intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur a fait au Conseil le point de la participation du Président du Faso au 7è Sommet ordinaire du G5-Sahel, les 15 et 16 février 2021. Ce sommet a permis de faire le bilan du G5-Sahel et de lancer un appel à la communauté internationale pour son financement.

Source : SIG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *