Oudalan : la police restitue plus de 300 bœufs volés

La police nationale est entrain de restituer plus de 300 bœufs volés à Oursi et qui étaient en route pour Ouagadougou selon des sources concordantes.

Quatre camions transportant des bœufs en provenance du marché de Déou, ont été interceptés par la police nationale, lors d’un contrôle de routine le samedi 27 mars 2021 à la sortie de Gorom-Gorom.

La cargaison était en route pour la capitale Ouagadougou.

Parmi le lot, figuraient plus de 300 bœufs volés dans des villages de Oursi et de Déou par des individus armés qui ont tiré sur un des bergers ayant opposé une résistance.

La police a parqué les animaux dans l’ancien marché à bétail de Gorom-Gorom avant de procéder à une remise conditionnelle aux propriétaires qui se sont présentés.

Certains animaux sont morts et mais le travail de restitution se poursuit.

Les investigations sont également en cours pour identifier les voleurs.

Burkimbia.com

Source : A I B

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *