Rencontre entre le CNPB et le CNEI-BF : Salif Nikièma reconnaissant à Apollinaire Compaoré

Ceci est un mot du président du Bureau Exécutif National du Conseil National de l’Economie Informelle du Burkina Faso, Salif Nikièma à l’occasion de la rencontre entre le Conseil National du Patronat Burkinabè (CNPB) et le CNEI-BF.

  • Monsieur le Président du Conseil National du Patronat Burkinabè,
  • Madame le Secrétaire Général du CNPB,
  • Mesdames et Messieurs les membres du bureau du CNPB,
  • Mesdames et Messieurs les membres des services techniques,
  • Chers membres de la faitière nationale de l’économie informelle,

J’ai l’immense honneur de prendre la parole ce matin, au nom du Bureau Exécutif du Conseil National de l’Economie Informelle du Burkina Faso, pour dire un mot à l’occasion de cette rencontre entre le CNPB et le CNEI-BF, cette structure que vous avez contribué à mettre en place.

Qu’il me soit permis de témoigner notre sincère gratitude à Monsieur le Président du Conseil National du Patronat Burkinabè, ainsi qu’à l’ensemble des représentants des structures membres, pour le temps combien précieux que vous avez bien voulu nous accorder ce matin et pour votre accompagnement moral, matériel et financier pendant le Forum National de l’Economie Informelle. En effet, en marge de ce forum, vous êtes venu nous partager votre expérience au cours de la nuit de l’économie informelle et également pendant la mise en œuvre des recommandations, lesquelles recommandations ont abouti à la naissance du Conseil National de l’Economie Informelle du Burkina Faso et de ces treize (13) démembrements régionaux.

Cher senior,

Mesdames et messieurs,

Notre structure étant jeune, nous avons besoin de vos conseils et de votre accompagnement de tout ordre et de toute nature. En effet, vous êtes pour nous un exemple de réussite à suivre et une bibliothèque vivante du monde économique pour toute la nation entière.

L’économie informelle constituant une soupape sociale de par son apport en termes de création d’emplois, souffre d’un accès restreint à un ensemble de facteur productif dont le financement, les infrastructures marchandes, les équipements, les formations techniques et managériales, les débouchés commerciaux, etc.

Monsieur le Président,

Les membres du Bureau Exécutif National et l’ensemble des travailleurs de l’économie informelle du Burkina Faso, de par ma voix, vous remercie pour tous les acquis en faveur de l’économie informelle au cours de votre mandature. En effet, dans cette salle se trouve des membres du BEN et des Présidents régionaux venus à l’occasion de cette audience des localités comme ZINIARE, MANGA, KOUDOUGOU, KAYA et j’en passe, pour unir leurs voix aux nôtres et vous dire MERCI.

Sans être exhaustif, vos appuis personnels et ceux de votre structure nous ont permis d’organiser récemment à Manga l’atelier d’élaboration de notre programme d’activités.

Notre joie est d’autant plus grande lorsque pendant les mesures gouvernementales de riposte à la covid-19, lesquelles mesures ont entrainés la fermeture de plusieurs marchés et yaars, l’interruption des transports urbains y compris les taxis, vous avez été sensible à notre cri de cœur en nous offrant une grande quantité de vivres. Dès lors, nous sommes rassurés de la bonne collaboration que la faitière de l’économie informelle entretient avec le CNPB et son Président pour le bonheur de l’ensemble des travailleurs de l’économie informelle de notre pays.

C’est pourquoi, nous réaffirmons notre engagement et notre disponibilité à travailler à vos côtés pour relever les défis du secteur privé.

Cher Président ;

Mesdames et Messieurs ;

Je voudrais pour clore mon propos, témoigner au nom de l’économie informelle, toute notre reconnaissance à Monsieur Apollinaire COMPAORE, alias LE PATRON DES PATRONS, qui ne cesse de multiplier les actions dans le sens d’accompagner les travailleurs de l’économie informelle à développer leurs activités.

Nous fondons l’espoir, de voir se réaliser dans les jours et les mois à venir, la concrétisation d’un grand projet pour le bonheur de nos acteurs.

Nous voulons compter encore et encore sur votre accompagnement pour sa mise en œuvre des activités déclinés dans notre programme d’activités 2021, lequel document vous sera soumis officiellement.

C’est sur cette note de confiance et d’espoir que je termine en souhaitant une bonne et fructueuse collaboration entre le CNEI-BF et son Président d’honneur à vie que nous appelons affectueusement Patron des Patrons.

Je vous remercie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *