Axe Pama-Fada : 3 journalistes européens enlevés et exécutés

Une patrouille mixte d’unité anti-braconnage a été victime le lundi 26 avril 2021 d’une embuscade sur l’axe Fada-Pama dans la région de l’Est du Burkina. Après un premier constat faisant état de trois blessés et quatre portés disparus à savoir trois journalistes européens (deux Espagnols, un Irlandais) et un élément des Forces de Défense et de Sécurité burkinabè, le bilan s’est alourdi avec l’annonce plus tard de l’exécution des 3 Occidentaux par leurs ravisseurs.

Le gouvernement burkinabè a confié le mardi 27 avril 2021 dans un communiqué, signé du porte-parole du gouvernement, Ousseni Tamboura, que l’attaque a été menée «vers 9 heures par des individus armés (…) sur l’axe Fada N’Gourma-Pama dans la région de l’Est (…) précisément à hauteur de la réserve de Pama où les éléments du convoi s’étaient rendus à bord d’un véhicule et sur des motocyclettes».

Dans le communiqué, Ousséni Tamboura n’a pas confirmé la mort des expatriés mais souligne que « selon les premières informations disponibles, au cours de leur excursion, l’équipe est tombée sur une position tenue par des terroristes qui ont ouvert le feu ». Il précise que les trois expatriés disparus sont «de nationalités Espagnole et Irlandaise » mais se veut prudent quant aux images qui circulent sur les réseaux sociaux. A ce sujet, le ministre Tamboura affirme qu’elles ne sont pas « encore formellement identifiées » comme celles des trois expatriés avant de conclure que « l’identité des ravisseurs n’est (pour l’heure) pas clairement établie ».

Burkimbia.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *