Boulmiougou : une main retrouvée dans un récipient abandonné dans le lit du barrage

Les enfants qui ont l’habitude d’aller se baigner dans les flaques d’eau du barrage de Boulmiougou, dans l’arrondissement 8 de Ouagadougou ont découvert un récipient contenant une main. La main était en état de putréfaction très avancé. Cette découverte a créé la psychose et suscité la curiosité des gens de la localité. C’était le jeudi 22 avril 2021.

La découverte par les enfants à quelques mètres du barrage de Boulmiougou en venant de Zagtouli ressemble à celle d’une dame. Même étant en état de putréfaction très avancée, l’on constate des faux ongles teintés de vernis sur les doigts. Plusieurs questions se posent après cette découverte macabre. A qui cette partie du corps humain a-t-elle été coupée ? S’agit-il d’un sacrifice ? Est-ce seulement la main qui a été coupée ou la dame même a-t-elle été tuée ? Nul ne pouvait répondre à ces questions au moment où nous quittions les lieux aux environs de 16 heures. Cette main était toujours exposée à la merci des curieux qui ont fouillé les alentours du barrage sans avoir de trace d’un corps sans vie. Mais la police a été informée pour des éventuelles enquêtes et pour veiller à ce que cette main soit enlevée des lieux en vue d’être mise sous terre. En entendant, les commentaires vont bon train dans la zone au sujet de cette découverte étrange.

David Demaison NEBIE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *