Côte d’Ivoire : un responsable d’hôpital relevé de ses fonctions après le décès d’une parturiente

Le directeur général de l’hôpital d’Adzopé  François Dagri Ngatta a été relevé mardi, de ses fonctions, à la suite de la chute mortelle de Habi Zerbo (40ans) en salle d’accouchement, rapporte l’AIP.

Une femme du nom de Habi Zerbo (40ans) a fait une chute mortelle, le 06 mai 2021,  d’une table d’accouchement à l’hôpital général d’Adzopé (Côte d’Ivoire), alors qu’elle avait été placée en observation, relate l’Agence ivoirienne de presse (AIP).

Selon l’AIP, la mère et le fœtus qui n’ont pas survécu, ont été enterrés le lendemain sans autopsie.

Ce mardi, l’inspecteur général de la Santé, Dr Ablé Ekissi, a relevé le directeur général de l’hôpital François Dagri Ngatta de ses fonctions.

Le gynécologue Isidore Bli Bli et trois sages-femmes ont été suspendus.

Notons que le décès de Habi Zerbo, mère de cinq enfants, a révolté ses proches dont son époux Amadou Sawadogo.

Burkimbia

Source : AIB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *