Devant le Tribunal /Abus de confiance : il détourne plus de 22 millions de son employeur pour miser au PMU’B

Ousmane, joueur invétéré aux jeux de hasard comparaissait devant le TGI de Ouagadougou le 10 mai 2021 pour abus de confiance portant sur la somme de plus de 22 millions de francs.

Devant le Tribunal, il a entièrement reconnu les faits. Gérant d’une station d’essence, Ousmane est reconnu un gros parieur dans les clubs PMU’B. Ses mises hebdomadaires, 700 000 à 3 millions. Une addiction aux jeux de hasard qui va malheureusement le pousser à puiser dans la caisse de ses employeurs.

En effet, chargé de verser les recettes quotidiennes de la station d’essence en banque, Ousmane y soustrayait peu à peu des sommes colossales pour assurer ses mises quotidiennes au PMU’B jusqu’à ce que sa hiérarchie finisse par découvrir ses agissements.

Le procureur a ainsi requis qu’il soit reconnu coupable et condamné à 5 ans de prison, plus une amende de 3 millions, le tout ferme.

Pour sa défense, l’avocat de Ousmane a dit vouloir que le Tribunal se pose cette question pour mieux comprendre la situation de son client. «Pourquoi a-t-il été capable de prendre plusieurs millions aller jeter dans des jeux de hasard et rentrer le soir regarder sa famille pleurer de faim»?

La réponse évidente selon l’avocat, les jeux de hasard sont source de pathologie pour ceux qui s’y adonnent. C’est pourquoi, souligne-t-il sous d’autres cieux, ils sont même évoqués comme imputabilité. Par conséquent, il a plaidé le sursis pour qu’il puisse travailler à désintéresser la partie civile.

Délibéré au 17 mai 2021.

Burkimbia.com

Source : Zoodomail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *