Marché à ciel ouvert : la commune de Ouagadougou a restitué les volailles et bétail saisis

« L’interdiction de la vente de bétail et de volailles sur la place publique à Ouagadougou n’a pas commencé aujourd’hui. Nous l’avons entamée depuis 2015 mais c’est seulement en 2018 qu’un arrêté a été pris. (…) Les vendeurs de bétails sont au courant de ce décret et bien avant de sortir pour les confiscations, la mairie a fait un communiqué pour le rappeler.

La mairie n’a pas interdit la vente de volaille à Ouagadougou mais plutôt sur la place publique. Notons que la mairie à restituer les volailles et bétail aux propriétaires contre paiement d’une amende comprise entre 3000 et 6000fcfa ».

Adama Pamtaba, chargé des relations publiques de la police municipale de Ouagadougou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *