Diffusion de ‘‘fake news’’ : le groupe Oméga suspendu pour 5 jours par le CSC

Le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) a suspendu le groupe Oméga Médias. Une source au CSC précise que cette suspension concerne aussi bien la radio, la télévision que le site internet et les réseaux sociaux de Oméga Médias. Une suspension en vigueur du mardi 8 juin à 0heure au dimanche 13 juin à 23h 59mn. Pendant les 5 jours, Oméga Radio et Tv sont uniquement autorisées à diffuser de la musique.

Dans un communiqué, le CSC annonce que cette sanction fait suite à la diffusion d’informations erronées par Oméga. Ces infox, selon noter source, concernent la prétendue attaque d’un minicar, le chiffre de 160 morts dans le massacre de Solhan, contrairement au chiffre officiel de 132 morts; et la présumée attaque de Danban.

Et la structure en charge de la régulation es médias d’ajouter, d’après nos sources, que tous les médias qui ont repris les fakenews du minicar, de même que ceux qui ont publié des images choquantes de l’attaque de Solhan, recevront des notifications de mise en demeure.

Il est à noter que la direction de Oméga Médias s’était excusée et avait mis fin aux fonctions de son rédacteur en chef Philippe ADA suite aux informations erronées sur le minicar.

Burkimbia.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *