Deuil national : la gendarmerie fait taire la musique dans un bar à Solenzo (Boucle du Mouhoun)

La gendarmerie de Solenzo, dans la province des Banwa, région de la Boucle du Mouhoun, a fait une descente nocturne au bar d’un responsable du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, parti au pouvoir), pour faire appliquer la mesure du deuil national en vigueur selon des sources proches de la localité.

Selon les informations reçues, malgré le deuil national décrété pour 72h par le président du Faso ce maquis a poursuivi son tapage musical jusqu’au-delà de 1heuredu matin, le vendredi 8 novembre 2019.

Et de préciser qu’il a fallu l’intervention de deux gendarmes pour faire régner le silence.

Le président du Faso, dans son message à la Nation, jeudi dernier, au lendemain de l’attaque terroriste perpétrée sur un convoi transportant des travailleurs, entrepreneurs et fournisseurs de la mine d’or de SEMAFO SA, sur l’axe Ougarou-Boungou, ayant fait 38 morts et plusieurs blessés, avait décrété un deuil national de 72 heures à compter du vendredi 8 novembre à zéro heure et ce, jusqu’à dimanche 10 novembre 2019 à minuit.

«Durant ces 72 heures, j’invite chaque Burkinabè au recueillement et à l’introspection, pour raffermir sa foi en l’unité, à la cohésion et à la paix dans notre pays», avait-il mentionné Roch Marc Kaboré dans son message.

Burkimbia.com

Source : A I B

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *