Tentatives de démoralisation des FDS : Naïm Touré arrêté par la Police nationale

L’activiste et lanceur d’alertes, Naïm Touré  est entre les mains de la police nationale, a affirmé ce mercredi 13 novembre 2019 selon le Ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Remis Fulgance Dandjinou. Son arrestation avait été annoncée par certains médias et réseaux sociaux.

L’arrestation de Naïm Touré a été évoquée par le Ministre Rémis Dandjinou à la sortie du Conseil des Ministres de ce mercredi selon la Direction de la communication et de la presse ministérielle (DCPM).

Selon le compte-rendu de la rencontre hebdomadaire du gouvernement relaté par la Direction de la Communication et de la Presse ministérielle du ministère en charge de la Communication, « à la question posée, relative à l’arrestation de Monsieur Naïm Touré, le Porte-parole du gouvernement a indiqué qu’il est effectivement entre les mains de la police».

Cette annonce vient confirmer la version de plusieurs médias qui avaient déjà annoncé dans la matinée de ce mercredi, l’arrestation de l’activiste burkinabè Naïm Touré le mardi 12  novembre 2019 soir, en plein centre-ville de Ouagadougou.

Naïm Touré avait également été arrêté par la gendarmerie en juin 2018, jugé puis condamné à deux mois d’emprisonnement ferme pour «incitation et troubles à l’ordre public».

Burkimbia.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *