Région du Sahel : Le gouverneur interdit aux réfugiés de Mentao de converger vers Goudébou

Le gouverneur de la région du Sahel, dans le communiqué administratif ci-après, interdit le déplacement des réfugiés de Mentao dans la province du Soum vers le camp de réfugiés de Goudébo dans la province du Séno. Pour justifier sa décision, le gouverneur invoque de « nombreuses conséquences négatives » liées à un tel mouvement, comme la psychose généralisée, la « déstabilisation du camp de Goudébou et toute la région », la désorganisation du système d’accueil des réfugiés, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *