Burkina : «les échéances électorales se tiendront à bonne date», foi de Simon Compaoré, président par intérim du MPP

Actualité nationale, bilan et perspectives pour l’année 2020, échéances électorales, tels ont été les différents points abordés au cours de la première sortie médiatique  2020 du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) le jeudi 9 janvier 2020 à son siège de campagne à Ouagadougou.

« La question sécuritaire est devenue par la force des choses, la priorité principale de la gouvernance du président Roch Marc Christian Kaboré », a déclaré d’entrée de jeu Simon Compaoré, président par intérim du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP). Selon lui, le président du Faso, sera à l’heure de la redevabilité pour faire le bilan de ses 5 années de gestion. Il soutient que le contexte principalement marqué par la question sécuritaire n’a pas empêché la mise en œuvre du Plan national de Développement économique et social (PNDES). Ainsi, Simon Compaoré et ses camarades se sont réjoui de la mise en œuvre dudit plan et ont estimé le taux de réalisation à 70% sur la période 2016-2019.

De ce fait, malgré le contexte sécuritaire difficile, le MPP appelle une fois de plus les Burkinabè à la solidarité et à l’union sacrée autour des Forces de Défense et de Sécurité(FDS) et invite le gouvernement à poursuivre ses efforts dans l’équipement, la formation et la motivation des FDS. Les responsables du MPP ont saisi cette occasion pour inviter le gouvernement à accélérer la mise en œuvre du processus de recrutement des volontaires dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Ils ont par ailleurs informé l’opinion qu’ils renouvèleront les instances de leur parti au cours du dernier trimestre de l’année 2020 car, a soutenu le président par intérim du MPP, les échéances électorales se tiendront à bonne dates. Pour lui, c’est une exigence de la démocratie, conforme du reste aux conclusions du dialogue politique tenu en juillet 2019.

A noter que le parti au pouvoir a d’abord observé une minute de silence en mémoire des personnes tombées du fait du terrorisme et formulé des voeux de paix et de sécurité à l’ensemble des Burkinabè.

Wakiyatou KOBRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *