Communauté Musulmane du Burkina Faso : Bientôt un Centre médical à Tanghin

La première pierre de construction du tout premier Centre médical de la Communauté Musulmane du Burkina Faso (CMBF) a été posée le samedi 8 févier 2020. Ce centre sera bâti sur deux hectares dans l’enceinte de la mosquée de vendredi de Tanghin dans le secteur 17 dans l’arrondissement 4 de Ouagadougou.

La cérémonie de la pose de la première pierre du Centre médical de la Communauté Musulmane du Burkina Faso (CMBF) a mobilisé les différentes associations musulmanes dont le Cercle d’Etude, de Recherche et de Formation islamique (CERFI), la Fédération des Associations islamiques du Burkina (FAIB), le Mouvement Sunnite. C’est la première fois depuis la création de la Communauté Musulmane du Burkina Faso en 1962 que ses membres se mobilisent pour construire un centre médical moderne. Il s’étendra sur 2 hectares à la grande mosquée de Tanghin dans l’arrondissement 4 de Ouagadougou. Dès la pose de la première pierre, la Communauté Musulmane a enregistré des souscriptions de l’ordre de 50 millions de francs CFA selon son président, El hadj Abdoul Rahmane Sana. « Nous remercions le bon Dieu. Nous n’avons pas de moyens mais notre ambition est de travailler à améliorer les conditions de vie et la santé des Burkinabè. Le Centre médical qui sera bâti appartient à toutes les différentes couches religieuses et non religieuses (musulmans, catholiques, protestantes, coutumières ou traditionnelles…). Nous allons commencer à construire une maternité ainsi et déjà plus de 50 millions de francs CFA ont été mobilisés sur place ; donc les travaux démarreront d’ici là », a-t-il promis. Parmi les grands contributeurs annoncés, il y a les opérateurs économiques Inoussa Kanazoé et Hamidou Ouédraogo dit Himid Carreaux. Pour ces derniers, tous les travaux commenceront en même temps, que ce soit la maternité, l’administration, les laboratoires, les salles de consultation car une concertation sera faite entre le Ministère de la Santé et les techniciens qui vont construire le Centre médical afin que le projet se réalise vite. Et ces opérateurs économiques d’ajouter qu’ils parleront à leurs camarades qui participeront à la réalisation de ce centre. Selon le président de la Communauté Musulmane du Burkina Faso, la volonté affichée est de faire en sorte que toutes les maladies puissent se soigner dans ce centre. Toute chose qui rassure que le centre médical sera aux normes du Ministère de la Santé d’après le représentant de la Ministre de la Santé à la cérémonie de la pose de la première pierre. Le président de la CMBF a promis que les travaux démarreront le plus rapidement possible.

 

Abdoulaye KINDA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *