Cas suspect de coronavirus au Burkina Faso : « Les investigations sont négatives »

La Ministre burkinabè de la Santé a, au cours d’une conférence de presse qu’elle animée le mardi 11 février 2020 à Ouagadougou, affirmé que les investigations menées par l’Institut Pasteur de Dakar sur le cas suspect de coronavirus interné au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Tengandogo depuis le 5 février 2020 se sont avérées négatives.

La Ministre de la Santé, Pr Claudine Lougué a, au cours de la conférence de presse, déclaré que le malade n’est donc pas atteint du nouveau coronavirus avant de préciser que le cas suspect est un jeune homme Chinois asthmatique avec une toux évoluant depuis 8 mois qui est arrivé à Ouagadougou le 29 janvier 2020 en provenance de l’extrême nord de la Chine où aucun cas n’a été enregistré. Et Claudine Lougué de rassurer l’opinion publique que l’intéressé qui est encore actuellement interné au CHU de Tengandogo où il est pris en charge par une équipe médicale se porterait très bien.

Face aux Hommes de média, la ministre en charge de la santé a laissé entendre que son département et ses partenaires, ainsi que l’Ambassade de Chine au Burkina Faso, se concertent régulièrement depuis l’apparition de l’épidémie et le gouvernement a pris des dispositions pour faire face à un éventuel cas de coronavirus.

Sur la situation des étudiants burkinabè en Chine, l’ambassadeur Li Jian a fait savoir que ces derniers sont en sécurité et sont ravitaillés régulièrement en nourriture et que les universités sont régulièrement désinfectées pour éviter tout risque de contamination.

A noter que le nouveau Coronavirus s’est déclaré en janvier dernier en Chine et a déjà touché plus de 42 200 et tué plus de 1000 personnes, aucun cas de Coronavirus n’a encore été détecté en Afrique.

Burkimbia.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *