Médias : Audition de radio Omega FM par le CSC

La Commission chargée de la liberté de la presse, de l’éthique et de la déontologie du Conseil supérieur de la communication (CSC) a reçu en audition, le vendredi 13 mars 2020, la radio Oméga FM, représentée par monsieur SANOU Hyacinthe, Directeur de la rédaction. Cette audition fait suite à la diffusion sur les ondes de la radio d’informations sur la tuerie à Barga et qui désignent sans réserve les koglwéogo comme auteurs de ce drame.

Il s’agissait pour la Commission d’entendre la radio, d’une part, sur les informations diffusées au cours des journaux parlés de 12h15 des 9 et 10 mars 2020, indiquant que selon des sources locales de la radio, les tueries ont été perpétrées par les koglwéogo, et d’autre part, sur la publication faite sur la page Facebook de la radio du résumé d’un témoignage anonyme qui met également en cause les koglweogo.

Si l’information diffusée par la radio le 10 mars est à priori professionnelle, celle du 9 mars porte atteinte à la responsabilité sociale de la radio en ce qu’elle accuse de façon péremptoire les kolgwéogo d’être les auteurs du drame. Le caractère sensationnel de l’information tient au fait qu’elle a été diffusée sur la base d’une simple alerte et sans recoupement de sources à la hauteur de la gravité des faits et des accusations. Pour les membres de la Commission, au regard du contexte soci-sécuritaire, la prudence devrait être de mise dans le traitement de l’information, surtout en ce qui concerne la désignation des auteurs des attaques.

Au terme des échanges avec le représentant de la radio Oméga FM, la Commission chargée de la liberté de la presse, de l’éthique et de la déontologie a délibéré. Les conclusions de la délibération seront soumises à la prochaine session du Collège des conseillers pour décision à prendre.

CSC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *