Zimtanga dans le Bam : au moins 15 personnes tuées par des HANI

Au moins 15 personnes ont été abattues et du bétail emporté autour de midi le samedi 28 mars 2020 dans le village de Moméné, dans la commune de Zimtanga par des Hommes armés non identifiés(HANI) selon des sources officielles.

Selon les témoignages, le groupe armé a fait irruption au marché de Moméné (un petit yaar) et tirait sur leurs victimes à bout portant, après avoir visité également le village de Dénéon.
«En attendant un ratissage pour avoir le nombre exact de morts, il ressort qu’au moins 15 personnes ont été tuées», a précisé notre source.
Les ratissages se poursuivent pour retrouver les agresseurs.
En rappel, Moméné est un petit village situé à une trentaine de km de Zimtanga qui est à 25 km de Kongoussi, chef-lieu de la province du Bam.
En début octobre 2019, la recrudescence des attaques dans ladite commune, avait contraint deux tiers des villages à se vider à Kongoussi.
Cette attaque intervient au moment où l’accalmie commençait à s’installer dans la localité et les populations regagnaient leurs villages.
Burkimbia.com
Source : A I B

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *