Drame de Tanwalbougou : le gouvernement informe de l’ouverture de deux enquêtes judiciaire et administrative

Le Procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Fada N’Gourma Par un communiqué en date de mercredi, 13 mai 2020, portait à la connaissance de l’opinion publique, le décès, le mardi 12 mai 2020, de douze présumés terroristes dans leurs cellules à Fada N’Gourma (chef-lieu de la région de l’Est). Depuis lors également, s’est installée une polémique sur les causes de ces décès ; des citoyens burkinabè estimant qu’ils ont été exécutés.
Le gouvernement burkinabè, par le communiqué ci-après, informe de l’ouverture des deux enquêtes, judiciaire et administrative pour faire la lumière sur la situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *