Visite de musiciens chez Cheick Moaze : bientôt une chanson pour louer la sagesse de l’homme

Une chanson sera composée au nom du Cheick Soufi Moaze Ouédraogo par l’ensemble des artistes. C’est ce que les artistes musiciens ont laissé entendre le jeudi 28 mai à Ouagadougou lors d’une visite de courtoisie qu’ils ont rendu au Cheick Moaze. Une visite au cours de laquelle, ils lui ont souhaité la bonne fête de Ramadan. Le président fondateur de la Communauté spirituelle musulmane des Soufis du Burkina Faso, Cheick Soufi Moaze Ouédraogo, a en retour, salué la démarche des artistes.

Artistes musiciens traditionnels et modernes du Burkina sont allés souhaiter bonne fête de Ramadan au Cheick Soufi Moaze Ouédraogo. Ils étaient nombreux à se mobiliser pour la circonstance. A l’entame de la rencontre, c’est le porte-parole des artistes, Issaka Ouédraogo dit Zoug-Nazagmda qui a salué la mobilisation avant de dire merci au Cheick pour sa modestie et son bon comportement ainsi que le respect qu’il a envers les uns et les autres. Il a signalé que cela fait la deuxième fois que les artistes effectuent le déplacement pour saluer le Cheick. Il a ajouté que le musicien se rend là où il se sent le plus à l’aise. A titre d’exemple, il va chez le riche, chez le chef ou toute autre personne d’un certain rang social, donc ce n’est pas à tout hasard que eux, ils se sont mobilisés pour saluer le Cheick Moaze.
Théodore Bamogo alias Bamos Théo a bouclé la série d’interventions des musiciens. Pour lui, les artistes ont décidé de faire un album au nom du Cheick Moaze. A sa suite, c’est Sana Bob, de son vrai nom, Salif Sana, qui a joué sa guitare avec sa chanson intitulée « vivre ensemble », avant de faire place au Cheick Soufi Moaze Ouédraogo. Prenant la parole, il a commencé par des bénédictions à l’endroit de ses visiteurs tout en laissant entendre qu’il se sent très heureux suite au respect que les musiciens lui ont accordé. « Je suis sûr que vous avez dépassé des cours d’hommes très riches, de grandes autorités et bien d’autres pour venir chez moi. Merci pour la considération !», s’est-il réjoui.
Il a encouragé les musiciens dans leur travail de sensibilisation des enfants et de la population de façon générale à travers des chansons et des clips. Le Cheick a conclu son message en demandant à l’ensemble des musiciens de continuer dans le respect strict des consignes sanitaires de la lutte contre la covid-19.
Abdoulaye KINDA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *