Journée nationale de l’Arbre : pour une culture éco-citoyenne au Burkina Faso

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a présidé la cérémonie officielle marquant la célébration de la première édition de la Journée nationale de l’Arbre (JNA) le samedi 10 août 2019 à Tenkodogo, dans la région du Centre-Est.

Inverser la tendance de la déforestation à travers la plantation et l’entretien d’arbres, c’est l’objectif de la JNA instituée par le gouvernement du Burkina Faso. Selon le ministre de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique, Batio Bassière, cette journée est un axe du programme quinquennal de son département, en rapport avec les objectifs du Plan national de Développement économique et social (PNDES).
Cette journée nationale sera célébrée chaque année, le premier samedi du mois d’août, avec un accent particulier dans la région qui abrite les festivités du 11 décembre.
14 personnes physiques et morales ont été décorées pour leurs actions dans la préservation, la protection et la valorisation des ressources environnementales.
Des prix ont également été décernés aux acteurs et promoteurs de bonnes pratiques en matière de protection de l’environnement. Le prix de la meilleure commune, d’une valeur de cinq millions, est revenu à la commune rurale de Bisga, dans la région du Centre Est.
Le flambeau de l’organisation de la 2ème édition de la JNA a été transmis à la région des Cascades.

Il ressort que  la campagne de reforestation 2019 va permettre de mettre en terre, au moins 200 000 plants sur l’ensemble du territoire, dont 65 000 au niveau des sites sécurisés dans les chefs-lieux des treize régions du Burkina Faso.

Burkimbia.com                                                                                            

Source : DCPF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *