Affaire audio Kanazoé, Conseiller du Président : le mal est ancré selon Mohamed Mossi

Monsieur le Président, à l’écoute de l’audio relatant une soi-disant conversation entre votre conseiller de surcroît spécial et un certain Sayouba, je me rends compte à quel point le mal est ancré au sein de votre pouvoir.
😠Le langage utilisé ainsi que les termes parfois offensant à l’endroit de nous autres patriotes m’affectent énormément.

😱Admettons que l’audio soit authentique.
Qu’un ancien candidat à la présidence, aujourd’hui votre conseiller, puisse dire des termes du genre, je le cite : « Moi je vais manipuler les chiffres pour que tu gagnes le marché », ou « 30 millions c’est le minimum. C’est ta parole contre ma parole », «20 millions c’est petit pour tout ce que je dois faire » me révolte.
😠Ce qui est encore plus révoltant, c’est qu’à l’heure où j’écris ce post, il soit toujours à son poste au sein de Notre Présidence, notre maison commune.
🇧🇫Monsieur le Président, j’aimerais savoir quel genre de conseils ce monsieur vous donnait ?
👉Comment faire des deals ? Comment exiger des pourboires ? Comment tricher ?
😱Quand je pense que ce monsieur a passé plus de 4 ans à arpenter les couloirs de la Présidence et à être à un poste stratégique, je suis complètement effondré.
😭Oui, effondré parce que je me rends compte à quel point vous êtes perméable, à quel point des informations capitales ont pu quitter les murs de la Présidence pour se retrouver entre les mains de ceux qui veulent du mal au pays.
🇧🇫Monsieur le Président, pour être honnête, vous avez permis à des gens d’entrer à la Présidence et salir le nom de l’institution.
Je pense qu’il est temps de réagir pour sauver le peu qui reste.
C’était Mohamed MOSSI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *