Cameroun : réactions après le report de la CAN 2021

C’est finalement en janvier 2022 qu’aura lieu la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football. C’est la décision prise mardi 30 juin 2020 par le comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) alors que le continent fait face à la pandémie du coronavirus.

Le report de cette compétition initialement prévue du 9 janvier au 6 février de l’année prochaine est diversement interprété au Cameroun, pays hôte.
“Il est préférable d’organiser la CAN avec plus de spectateurs. Si la compétition avait eu lieu en 2021, cela n’aurait pas bien fonctionné, car il n’y aura pas de spectateurs. Comme on ne peut pas organiser la CAN avec une mise à distance sociale. Cela ne peut pas marcher”, estime Claude Sylvestre Tchena, entraîneur de football.
“Si l’on considère le report en termes de temps, c’est un pas positif. C’est parce que nous serons mieux préparés. Ces choses vont être faites au fil du temps pour mieux nous préparer. Mais en termes de calendrier sportif, cela aura un impact négatif, car les événements sportifs vont maintenant s’accumuler”, fait entendre Samuel Tayo, spécialiste en informatique.
La Confédération africaine de football devrait annoncer dans les semaines à venir de nouvelles dates de la phase éliminatoire de cette compétition.
La phase finale du CHAN, le championnat d’Afrique des nations a également été reprogrammée. Elle était initialement prévue en avril de cette année et c’est décidément en 2022 qu’elle aura lieu en terre camerounaise.
Par ailleurs, l’instance rêne du football continental a annoncé l’annulation de la CAN féminine qui devait avoir lieu en 2020 et qui sera remplacée en 2021 par une Ligue des champions féminine.
Burkimbia.com
Source : J A

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *