Football : Aristide Bancé arrête avec les Etalons

L’attaquant des Etalons du Burkina Faso Aristide Bancé a annoncé le mardi 21 juillet 2020 sur sa page facebook qu’il met fin à sa carrière internationale avec les Etalons.

Le buteur de l’équipe nationale burkinabè Aristide Bancé dit avoir annoncé sa retraite pendant qu’il a été reçu en audience par le « premier capitaine de l’équipe nationale, les Etalons, Roch Marc Christian Kaboré, président du Faso ».
« J’ai aussi profité de ces instants pour lui annoncer officiellement, mon intention de mettre fin à ma carrière internationale, la fin de mon aventure avec les Etalons du Burkina et lui remettre définitivement mon numéro porte-bonheur « 15 » », a précisé Aristide Bancé sur sa page officielle.
Il a ajouté que « c’était une fierté pour moi de porter les couleurs de l’équipe nationale. Nous avons passé de rudes comme de bons moments. Nous avons vibré ensemble deux (2) belles CAN, celle de 2013 et de 2017 couronnées par 2 médailles : l’argent et le bronze. Des moments qui resteront à jamais les meilleurs de ma vie ».
Aristide Bancé (36 ans) a été sélectionné 10 fois en équipe nationale junior (2003-2004) avec 3 buts et 79 fois avec l’équipe fanion pour 24 buts (2003-2019). Actuellement sociétaire de Horoya AC de Guinée, « le Big » (comme l’appellent ses fans) a connu 22 clubs de sa carrière à travers le monde.
Il a tenu à témoigner toute sa reconnaissance au ministre des sports et des loisirs, au président de la fédération Burkinabè de football, à sa famille, à ses coéquipiers, à ses fans « pour m’avoir rendu grand ».
« Nous nous reverrons certainement sous un autre « angle footballistique » dans les années à venir et pour cela j’aurai besoin de beaucoup de concentration et de vos prières. En attendant je vais me consacrer avec mon club Horaya avec qui j’ai de beaux projets », a-t-il conclut.
Bancé est le 2ème joueur de la génération dorée des Etalons à avoir mis fin à sa carrière internationale après Jonathan Pitroipa, en 2019.
Burkimbia.com
Source : A I B

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *