Côte d’Ivoire : les barons du parti au pouvoir quittent discrètement le pays

Depuis le décès de Gon Coulibaly, des Cadres du RHDP dont Adama Bictogo, Touré Mamadou, Adjoumani Kobenan, Kandia Camara, Anne Oulotto, Diaby Lancine, Legre Philippe, Anoble Félix ainsi que le DG de la Police, le Commandant supérieur de la Gendarmerie et des Officiers des FACI ont mis leurs proches Collaborateurs en mission pour la location de Résidences au Sénégal, Togo et Ghana.

Les informations recueillies auprès de certains d’entre eux qui se sont confiés à des Contacts dans les Ambassades de ces Pays cités, ces Emissaires sont convaincus d’une chose : »Le RHDP ne peut pas garder le Pouvoir. Nous tomberons. Actuellement nous jouons les prolongations afin de sécuriser nos biens et familles. Sinon aucun Parti politique fut il au Pouvoir qui perd son Candidat à l’élection présidentielle à 90 Jours du scrutin ne peut conserver le Trône. Surtout que nous n’avons pas prévu de plan B. On avait demandé à ADO de le faire, il nous avait rabroués. Aujourd’hui qu’il assume son échec au lieu de nous faire passer pour des gens qui n’aiment pas ce Pays et sans parole. Dieu nous a arraché le Fauteuil présidentiel en prenant le souffle de Gon Coulibaly. On doit le comprendre et nous résigner sinon il risque de nous frapper dangereusement. Mon Patron préfère prendre des dispositions car comme le dit l’adage qui veut aller loin ménage sa monture. »
Oui nous confirmons et mettons quiconque au défi de remettre en cause ces informations car nous avons des documents exclusifs en notre possession. Mais pour la sécurité de nos informateurs nous les conservons pour le moment. Le RHDP prépare bel et bien sa fuite.
Le Peuple naïf du RHDP à qui on ment tous les jours sur la résilience des Cadres doit comprendre qu’en politique, il y a ce qui se dit publiquement la journée et se fait la nuit tombée.
Nous profitons de cette tribune pour lancer un appel aux Policiers, Gendarmes et Militaires Ivoiriens qui doivent savoir tirer les leçons des Chutes de Bédié, Guei et Gbagbo. L’Homme politique passe mais la Côte d’Ivoire demeure avec le Peuple. Ouattara a demandé 5 ans à Dieu pour changer la Côte d’Ivoire. Il lui a donné 10 ans. Lui même a dit à tout le monde qu’il n’est plus Candidat. Pourquoi devrait-il au nom de son entêtement à ne pas préparer un plan B et C faire basculer le Pays dans une crise inutile? David Ouattara qui est son Fils dort paisiblement aux USA ainsi les Enfants de Dominique Ouattara qui sont à Paris et eux vous demandent de retourner vos Armes contre les Ivoiriens.
Chers Monos, réfléchissez car Laurent Gbagbo avait dit ceci à Amani Nguessan: »Quand on t’envoie, il faut savoir t’envoyer. »
Laissez tomber et accompagnez les Ivoiriens qui aux mains nues seront dans les rues sur l’ensemble du territoire national pour n’exiger que le respect de la Constitution et rien d’autre!
Celui qui voudra défier coûte que coûte la détermination du Peuple à défendre la Loi fondamentale assumera clairement tout sang versé d’un manifestant.

Que la raison l’emporte sur la passion!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *