Terrorisme au Burkina : une résistance artistique pour contrer le phénomène

Des artistes ont décidé d’organiser une résistance artistique à travers la production d’œuvres d’art interactives. Ces artistes  ont marché le samedi 24 août 2019 en direction du Monument des Martyrs, sis à Ouaga 2000. Ce, pour contrer le phénomène du terrorisme et soutenir les Forces de Défense et de Sécurité(FDS) du Burkina Faso.

L’initiateur de la résistance artistique à savoir Hamed Ouattara et son compagnon, habillés en tenue traditionnelle et munis de casques sur leurs têtes, ont marché en direction du Monument des Martyrs  pour exprimer leur soutien aux Forces de Défense et Sécurité burkinabè.  Cette marche entre dans le cadre de la résistance artistique qu’ils ont tenue pendant 10 semaines. Selon Hamed Ouattara, la résistance artistique est une initiative en rapport avec la situation sécuritaire du pays. « Le terrorisme, est un phénomène qui ne dit pas son nom, qui nous exploite entre nous et nous instrumentalise l’un contre l’autre », a relaté Hamed Ouattara, d’où la réflexion pour impliquer les artistes dans la lutte.

En effet, a-t-il expliqué, le rôle de l’artiste, c’est de mettre en exergue les maux de la société et de sensibiliser. Pour lui, il ne suffit pas de rester dans son atelier et puis de pondre des œuvres. Il faut aussi créer celles interactives en lien avec le terrorisme. « La résistance artistique a débuté il y a 10 semaines de cela », a confié son organisateur qui a précisé que chaque fin de semaine, il invitait des artistes pour produire des œuvres d’art en rapport avec le phénomène du terrorisme. Cette phase a pris fin le samedi 17 août 2019 avec la restitution des œuvres produites. A l’en croire, pendant l’exposition, il y a eu aussi la production d’armures symboliques inspirée des traditions africaines comme les dozo. « Les 10 semaines sont finies mais nous avons estimé qu’il ne faut pas s’arrêter et il faut aller loin », a indiqué Hamed Ouattara.  Ainsi, a-t-il signifié, « nous avons entamé une marche silencieuse en direction du Monument des Martyrs pour soutenir nos Forces de Défense et de Sécurité et en mémoire de tous les soldats qui sont tombés récemment à Koutougou ». A noter que tous les artistes de tout bord ont été contactés pour l’organisation de la résistance artistique aux dires de son initiateur qui appelle tous  les artistes à se joindre à lui pour une grande résistance.

Wakiyatou KOBRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *