Présidence de la Fédération ivoirienne de Football : Drogba saisit la FIFA

Alors que sa candidature à la présidence de la FIF a été invalidée par la commission électorale, Didier Drogba se tourne vers la FIFA. Celle-ci a suspendu le processus et nommé une commission chargée du dossier.

Le (mauvais) feuilleton continue. L’élection à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF), pour la succession de Sidy Diallo, tourne au vaudeville. Les derniers épisodes viennent le confirmer.
Le 26 août dernier, la commission électorale de la FIF a rejeté les candidatures de Didier Drogba et de Paul Kouadio Koffi, et a validé celles de Sory Diabaté, vice-président de la Fédération et président de la Ligue professionnelle de football, et de Idriss Diallo, ancien numéro deux de la FIF.
« Faux motifs »
Une décision qui a immédiatement fait réagir le camp de l’ancien buteur et capitaine des Éléphants ivoiriens. « Nous ne sommes même pas étonnés par cette décision, lâche Eugène Diomandé, membre influent de l’équipe de campagne de l’ex-attaquant. La commission électorale n’est qu’une camarilla, qui ne fait qu’avancer de faux motifs pour invalider la candidature de Didier Drogba, en contravention du code électoral. »
Burkimbia.com
Source : J A

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *