Présidentielle ivoirienne : Affi, Ouattara, Bedié et KKB candidats selon le verdict du Conseil constitutionnel : Bedié content, Soro mécontent

Seuls les dossiers de candidature du candidat du FPI Pascal Affi N’Guessan, du RHDP Alassane Ouattara, du PDCI Henri Konan Bedié, et de l’indépendant Kouadio Konan Bertin, ont été jugés recevables selon le Conseil Constitutionnel de Côte d’Ivoire.

Après le verdict du soir, ils ont été les premiers à réagir quant à leur sort. Deux réactions, bien évidemment contrastées et diamétralement opposées. Une de joie d’un Henri Konan Bédié dont la candidature à la présidentielle a été validée et l’autre, de mécontentement d’un Guillaume Soro en exil en France, sans surprise au regard de sa non présence sur la liste électorale pour cause de condamnation, rejetée.
Pour le candidat du PDCI investi samedi dernier : « Le Conseil constitutionnel a validé ma candidature. Nous demeurons en ordre de marche pour la reconquête du pouvoir d’Etat et la construction d’une Côte d’Ivoire réconciliée, unie et prospère. »
Soro, amer au constat, lui, a annoncé contester « vigoureusement la décision injuste et infondée prise ce lundi 14 septembre 2020 par le Conseil Constitutionnel.
« Je considère que c’est une décision inique, politiquement motivée, juridiquement boiteuse et qui s’inscrit dans une logique d’anéantissement de la démocratie et l’Etat de droit. », a-t-il fait savoir à travers une déclaration postée sur internet.
Pour rappel, ce lundi soir, le Conseil constitutionnel a retenu quatre (4) dossiers de candidature sur les quarante-cinq (45) déposés à la Commission Électorale Indépendante (CEI) en vue de la Présidentielle dont le premier tour se tiendra le 31 Octobre prochain.
Burkimbia.com
Source : Koaci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *