Insécurité au Burkina : Médecins sans Frontières solidaire des populations affectées

L’organisation médicale humanitaire internationale Médecins sans Frontières (MSF) a affirmé le mercredi 16 septembre 2020 qu’elle soutient les localités touchées par l’insécurité en matériels et en alimentation pour un mieux-être des populations burkinabè.

«Le Burkina Faso traverse une crise humanitaire sans précédent qui a déstabilisé tout un système de santé existant et qui a besoin d’être renforcé», a déclaré la chargée de mission de MSF au Burkina, Anne Marie Boylieu.
Selon elle, l’intervention de l’organisation se focalise essentiellement dans les zones en proie aux attaques terroristes.
Depuis 2016, le Burkina Faso fait face à une recrudescence des attaques terroristes qui a occasionné près d’un millier de morts, plus d’un million de personnes déplacés, de nombreux blessés et d’importants dégâts matériels. «Nous sommes présents dans les régions du pays particulièrement affectées par la crise, à savoir le Nord, le Centre-Nord, le Sahel et l’Est à travers des activités de prise en charge médicale au niveau des centres de santé», a indiqué la chargée de mission du MSF.
Aux dires de Anne Marie Boylieu, des soins de santé primaires et secondaires, les campagnes de vaccinations, la distribution d’eau, les réparations des forages et construction de nouveaux forages, la distribution d’articles ménagers, sont autant d’actions que mène l’organisation.
La chargée de mission a précisé que Médecins Sans Frontières développe des activités d’assistances médicales pour soutenir le ministère de la santé dans la prise en charge de la population. « Nous avons également ouvert trois projets (Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Fada) consacrés à la prise en charge des patients touchés par la Covid-19 entre mars et juillet», a-t-elle ajouté.
A l’en croire, les équipes de MSF prennent en charge gratuitement les patients dans les zones d’intervention et en cas de références pour les cas compliqués, les frais sont également pris en charge par l’organisation.
Présente au Burkina depuis 1995, l’organisation a reçu en 1999, le prix Nobel de la paix « en reconnaissance du travail humanitaire pionnier accompli par l’organisation sur plusieurs continents».
Burkimbia.com
Source : A I B

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *