Destruction d’une mosquée à Pazani : le ministre d’Etat Siméon Sawadogo échange avec la coordination des jeunes musulmans

Le ministre d’Etat en charge des cultes religieux, Siméon Sawadogo, a reçu en audience le mercredi 30 septembre 2020 dans son cabinet, une délégation de la coordination des jeunes musulmans conduite par son président, Amoudou Kaboré. L’objectif de cette rencontre est de trouver des pistes de solution pour une sortie de crise.

Un conflit foncier à Pazani, un quartier de l’arrondissement 9 de Ouagadougou avait conduit à la destruction d’une mosquée le 7 septembre 2020 sur l’ordre d’un huissier, en application d’une décision de justice. La coordination des jeunes musulmans avait alors exigé, au cours d’une conférence de presse, de l’auxiliaire de justice et de son client, la reconstruction de la mosquée avant le 7 octobre prochain.

C’est dans l’optique de trouver une solution à cette crise que le ministre d’Etat Siméon Sawadogo a entamé des concertations avec les acteurs afin d’apporter sa contribution pour une sortie de crise.

Le ministre en charge des cultes religieux a écouté ses hôtes et salué la disponibilité des acteurs au dialogue avant d’appeler les protagonistes au calme et à la retenue afin qu’une solution qui garantisse l’effectivité des droits et le respect de la liberté de culte soit trouvée au bénéfice de la cohésion sociale et de la paix.

Une communication orale a été faite sur le sujet au Conseil des ministres en sa séance du 23 septembre dernier, a précisé le ministre d’Etat.

Direction de la Communication et de la presse ministérielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *