Retrait des cartes d’électeur en Côte d’Ivoire : AFFI demande aux militants FPI de se tenir à l’écart

Le Président du Front populaire ivoirien (FPI) et son groupe politique l’Alliance des Forces Démocratiques ne se sentent pas concernés par l’opération de distribution des cartes d’électeurs qui a débuté en Côte d’Ivoire le 14 octobre 2020. Il a appelé ses militants à ne pas prendre part à ce processus.

Pascal Affi N’guessan reste déterminé sur la voie de la contestation de la Commission électorale indépendante. Ainsi après avoir retiré ses représentants et des commissions locales de la CEI et de la commission centrale, il vient de poser un pas de plus vers la radicalisation de sa posture.

Par la voie de son Secrétaire Général Issiaka Sangaré, Affi N’guessan a demandé à ses militants et plus généralement aux Ivoiriens de ne pas prendre part à l’opération de distribution des cartes d’électeurs.

” En application du mot d’ordre de désobéissance civile lancé par la plateforme de l’opposition, ils sont invités à ne pas prendre part à l’opération de distribution et de retrait des cartes d’électeurs “, a recommandé Affi N’guessan, à l’endroit de ses partisans.

Cette recommandation s’adresse autant aux ” commissaires électoraux ” qu’aux ” militants et sympathisants “, précise le communiqué.

Burkimbia.com

Source : Afrikamag

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *