Amélioration de l’offre sanitaire : Bientôt, un nouveau CHU à Bobo-Dioulasso mais à Pala au lieu de Kwa

Fini, les polémiques liées au choix d’un site et qui ont grandement retardé la construction d’un nouveau Centre Hospitalier Universitaire (CHU) dans la ville de Bobo-Dioulasso. En effet, après le consensus sur le choix du site, à savoir le village de Pala, le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, a procédé ce lundi 20 octobre 2020, à la pose de la première pierre du deuxième CHU de la ville de Sya. 

Fruit de la coopération avec la République populaire de Chine, cet hôpital de référence, d’un coût de réalisation de 60 milliards de F CFA, sera implanté sur une superficie de 30 hectares, avec une capacité d’accueil de 500 lits. La concrétisation de ce centre de santé est la volonté tripartite populations-Gouvernement-République populaire de Chine, de voir ce projet se réaliser, et renforcer le dispositif d’offre de santé dans la région des Hauts-Bassins.

Avec la pose de la première pierre de ce CHU, c’est encore une autre promesse du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, qui va se concrétiser et ce, pour le bonheur des populations de la ville de Sya, et même au-delà.

Source : DCRP/Primature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *