Retour de général Djibril Bassolet à la MACA : Prison ou mort programmée de l’homme politique?

Roch Kaboré souhaite-t-il voir Djibril Bassolet mourir en prison? Le général Djibril Bassolet, poursuivi pour son implication présumée dans le putsch manqué de septembre 2015, a été reconnu coupable pour trahison, d’où sa condamnation à 10 ans de prison ferme. Ainsi, de sa résidence surveillée, il a été conduit à la Maison d’Arrêt et de Correction des Armées (MACA) le lendemain du verdict, soit le mardi 3 septembre 2019, sous une forte escorte militaire selon des sources proches de l’intéressé.

Le Général Bassolet, faut-il le rappeler, se dit affaibli et a besoin de soins appropriés à l’étranger. Sa demande s’est heurtée à l’omerta du pouvoir qui aurait refusé de signer son passeport. Qui tire les ficelles? Que gagne le président Kaboré en voyant le général mourir quand on sait qu’ils étaient des amis politiques? On se disait qu’il ne pouvait pas sortir à cause du procès, mais maintenant que le verdict est tombé, quel autre motif peut bien bloquer son évacuation sauf des raisons politiques? Se demande-t-on. En tout cas, si cet imbriglio venait de l’enfant de Tuiré, l’on arrivera à la conclusion que le pouvoir ne change pas l’homme, mais il le révèle. Et le président kaboré est entrain de montrer son vrai visage.

Alpha Ouéda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *